Cricut Maker
Design Space

Cricut Design Space : le panneau calques

Je lis beaucoup de questions sur les différents outils que nous propose le panneau calques dans Cricut Design Space.

Mais d’abord, à quoi sert le panneau calques dans Cricut Design Space ?

Hum, bonne question !
Ce panneau sert à voir les différentes couches de ton projet, s’il y en a. Les couches sont disponibles pour les projets de découpe et de dessin principalement.
Il y a un ordre d’affichage : celui du bas de la liste est le calques en arrière-plan, le premier de la liste sera donc le calque de premier plan.
Tu peux mener différentes actions avec ces calques dans Cricut Design Space. On voit ça tout de suite !

Les boutons Grouper/Dégrouper

Grouper / dégrouper : la fonction Grouper permet de déplacer ou de redimensionner des objets en même temps sur le canvas. Cela ne modifiera pas la disposition des éléments sur la tapis de découpe.
Clique sur Dégrouper pour modifier chaque éléments un à un.
Il faudra utiliser Dégrouper pour modifier du texte. Tu pourras ainsi rassembler les mots avec des lettres en écriture cursive.

Je sélectionne les coeurs et je clique sur Grouper.

Les coeurs sont repartis de manière optimisée sur le tapis.

Les autres boutons

Reproduire : duplique tes éléments autant de fois que tu veux.
Supprimer : enlève du canvas les éléments dont tu n’as pas besoin.

Couper : grâce à lui, tu vas pouvoir faire des pochoirs dans des formes.

Je t’explique 🙂

La fonction Couper

Je choisis deux formes : un carré et une étoile. Je les positionne l’un sur l’autre. Tu peux tester avec n’importe quelle forme !
Sélectionne les deux formes et clique sur Couper.




Et voici le résultat !
Le premier calque contient l’étoile que j’ai inséré.
Le deuxième calque contient une nouvelle étoile résultant de l’action Couper.
Le troisième calque quant à lui, contient un pochoir de l’étoile sur le carré.

A toi de voir ce que tu souhaites conserver.


La fonction Souder

Parlons maintenant de l’outil Souder.
Lui c’est l’inverse de Couper. Tu vas pouvoir rassembler deux formes ou des lettres entres elles.
Je te montre.

J’insère un texte. Comme tu peux le voir, les lettres sont détachées. Si je lance la découpe comme cela, mes lettres seront découpées une par une.

Mon texte sélectionné, je clique sur Dégrouper pour pouvoir déplacer chaque lettres.

Une fois mes lettres bien placées, je clique sur Souder.

Et voilà, mon projet est prêt à être découper !


La fonction Attacher

Maintenant on va parler d’un bouton que beaucoup on du mal à comprendre l’utilisation, le bouton Attacher.
Premièrement : quelle est la différence entre Grouper et Attacher ?
Le bouton Grouper, rassemble des éléments pour permettre leur redimensionnement mais ne modifie pas leur placement sur le tapis de découpe. Attacher, c’est un peu plus que ça. Les éléments sont rassemblés, tu peux les redimensionner et les déplacer ensembles, mais ils garderont la même position sur le tapis de découpe.

Dispose tes formes comme tu le souhaites, sélectionne-les et clique sur Attacher.

Les étoiles n’ont pas bougé ! Ce mode est très pratique quand tu dois faire de la superposition mais attention il n’est pas économique en ce qui concerne l’optimisation du papier.

Cette fonction permet aussi de rassembler deux ou plusieurs types de lignes.
Par exemple, je souhaite rainer une carte où j’ai écrit un petit mot dessus.

J’ai créé un rectangle sur lequel j’ai ajouté une marque de rainage. J’ai ajouté du texte.

Je sélectionne tout et je clique sur Attacher.
Ensuite je clique sur Créer.

Je peux alors voir que tout est sur le même calque : découpe + rainage + écriture.


Le bouton Attacher/Détacher permet de rendre imprimable n’importe quelle image avec des calques. Tous les calques seront fusionnés en un seul afin de pouvoir imprimer l’image.


Le bouton Contour

Alors je l’aime beaucoup ! Je le trouve super pratique pour modifier des images existantes.

Je choisis un lama mais j’aimerai garder que le dessin de l’animal et pas le texte.

Grâce à l’outil Contour, je vais sélectionner uniquement les parties du dessin qui m’intéressent.

J’ai cliqué sur toutes les parties du lama. Le texte n’est plus là.

Et voilà, j’ai fait le tour de ces outils très pratiques. J’espère ne pas t’avoir endormi avec toutes ces explications !
N’hésite pas à me poser des questions en commentaire.
A bientôt,

error

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *